L’Oligothérapie

Posted by:

Cet article fait partie d’une trilogie de textes sur la pratique thérapeutique cohérente du cabinet (physique, émotionnel et quantique)

Les oligoéléments – Le physique (texte no 1

Les oligoéléments participent à toutes les réactions enzymatiques, toutes les réactions biochimiques dans votre organisme et sont indispensables à la vie. donc dans tout ce qui s’y passe. Ils sont bénéfiques pour:

  1. Infection récurrente, angine, affection chronique tel ORL.
  2. Tout le système digestif (estomac, intestin etc.).
  3. Infection aigue, arthrite, inflammation.
  4. Anémie, fatigue chronique, asthénie.
  5. Anti stress, fibromyaligie.
  6. Infection aigue, arthrite, inflammation.
  7. Allergies
  8. Hypertension, système cardiovasculaire.
  9. Trouble hépatique, surcharge toxique.
  10. Ménopause, système nerveux perturbé, poids.
  11. Trouble neuropsychique, régulation du système nerveux.

Chacune de nos cellules contient des oligoéléments. Se sont des métaux et métalloïde à très faible dose, moins d’un milligramme par Kg, mais sans eux pas de vie possible.

Se sont des catalyseurs, ils correspondent à une action précise, l’iode pour la thyroïde. En outre, ils engendrent tout une série d’actions un peu comme ces images de dominos tombant l’un après l’autre. Le but premier, le déclenchement d’actions successives et non des moindre, l’interaction destructive entre eux, rend la sélection correcte primordiale.

Toute carence ou excès modifie notre état de santé. On ne passe pas d’état de santé à celui de malade, il y a toujours une étape intermédiaire, la dysharmonie. Pour les oligoéléments cela va être les états de carence. On parle de thérapie de prévention, car dès que l’on détermine des éléments de carence en oligoéléments en regard du terrain de l’individu, on va, idéalement, intervenir et empêcher que la maladie se développe. Ultérieurement, le  cas échéant, on agira sur la maladie afin de rétablir l’harmonie de vie.

Aujourd’hui les aliments que nous trouvons, sont pour la plupart modifiés, pour un tas de raisons. L’utilisation de pesticides, l’appauvrissement des sols, les cultures hors-sols font que nous trouvons moins d’oligoéléments dans nos légumes et fruits, sans parler de tous les aliments modifiés. L’apport journalier adéquat se complique tant en quantité que dans les relations entre les oligoéléments eux-mêmes.

Autre facteur l’environnement dans lequel nous vivons; la pollution ambiante, les téléphones portables, notre façon d’être pressé, de courir, de n’avoir jamais le temps de rien, nos merveilleux ordinateurs et le stress oxydatif. Les conséquences seront différentes selon notre lieu de vie. Nous sommes formés des mêmes oligoéléments, mais n’avons pas besoin des mêmes types d’apport.  Malheureusement, tous ces élément font que:

  1. Nous surconsommons trop d’oligoéléments en interne.
  2. Notre apport journalier est insuffisant de par la diminution de qualité des produits frais et les préparations.
  3. Notre système digestif s’affaiblit et nous assimilons moins bien.

On peut être carencé ou en surplus, mais une prise de sang ne mesurera que ce qui circule, pas les oligoéléments répartis dans le corps et donc ne nous donne pas d’indication très utile. En outre, le fait de prendre un oligoélément unique ne va pas faire qu’il doit aller là où il doit aller parce que certains oligoéléments ne peuvent pas se mouvoir, ils ont besoin d’un transporteur pour les amener à un endroit précis. C’est ce qui explique que je peux prendre des oligoéléments qui me manquent et de continuer à en manquer tout en les prenant.

Jusqu’à il y a environ une vingtaine d’années on s’accordait pour dire en oligothérapie, que si on avait une carence en 1 voire 2 ou encore trois oligoéléments, il suffisait de prendre ces oligoéléments là, pour compenser.

Depuis 15 à 20 ans, on se rend compte que l’idée de pouvoir prendre un seul oligoéléments pour répondre à une carence est erronée. En fait l’équilibre en oligoéléments, s’établit avec plusieurs facteurs toujours ensemble d’où les complexes.  En outre, certains oligoéléments sont incompatibles entre eux comme le cuivre et zinc, mélanges trop souvent promu sur le marché.

C’est là que va intervenir une notion très importante, l’analyse du terrain dans sa globalité, l’individu.

Le rôle de votre thérapeute formé à l’oligothérapie est d’identifier votre terrain, votre état et vous fournir un complexe d’oligoéléments qui va:

  1. répondre à votre besoin pour retrouver l’harmonie
  2. voire prévenir l’apparition de symptômes consécutif à votre carence.

A noter que ces complexes sont le résultats d’une longue pratique, fabriqués par des produits de qualité, par un laboratoire de haute technicité. Ils ne sont pas en vente dans les pharmacies.

 

 

0

About the Author:

  Related Posts
  • No related posts found.

Add a Comment