Blog

L’éveil

Dès notre naissance, nous vivons la dualité. L’éducation, l’environnement, le milieu, la culture nous y forcent. Les croyances et nos idées limitatives se forgent. Nous nous attachons aux « il faut, aux il n’y a qu’à ». Peu à peu, notre monde se rétrécit.

Ainsi, inconsciemment, nous  créons un personnage, une identité sociale. Cette dernière n’est qu’une illusion sans grande valeur. Nous avons abandonné notre vraie valeur. Celle que nous avions à notre naissance. Nous l’avons enfouie au plus profond de nous. L’alignement parfait avec notre âme et notre corps venus expérimenter.

Si notre conscient la oublié, l’âme ne l’oublie pas. Avec les années, le gouffre se creuse entre le but de l’âme, et ce personnage. Notre malaise augmente et peu  à peu, nous en prenons conscience. Pensez à l’image de l’élastique que l’on tend jusqu’à la rupture. Nous passons du simple malaise, par le stress et parfois avec les burn-out de notre vie moderne.

Le chemin de l’éveil, c’est le retour en notre moi intérieur. C’est aller dans l’unité. Et on peut parfaitement vivre dans notre monde en étant dans l’unité. C’est une route du cœur et non pas du mental et de ses outils tels le jugement, l’appropriation, la peur, le manque etc. J’ai dit route ! Je la vois comme une route d’altitude que les camionneurs de l’extrême doivent passer au risque de leur vie.

Jérémy Lemaitre

 

Print Friendly, PDF & Email
0


Ajoutez un commentaire