Blog

Voeux et réflexion

Je vous souhaite de Très Joyeuses Fêtes de Noël

et de fin d’Année. Que 2018 vous apporte Santé,

Bonheur, Joie et Prospérité.

Et je vous offre cette réflexion

« Once upon the time », il y avait les grognements, les cris et gestes entre les hommes des cavernes, puis les signaux de fumée, les courriers à pieds, à cheval, les sémaphores, le télégraphe, le télex, le minitel, le téléphone, les fax, les mobiles, internet et de nos jours, les SMS et mails. J’en oublie peut-être mais cela ne change en rien au fond; le besoin de communiquer.

Messages, informations ou demande exprimés ne sont jamais identiques à ceux perçus. Tout ce que l’on communique est manipulé, corrigés et adapté à travers des « filtres » avant d’atteindre le  cerveau de votre interlocuteur.  Ces filtres sont nos croyances, notre éducation, notre culture, nos expériences, émotions, vécus, notre sensibilité etc. On peut y ajouter les mots utilisés et les significations que nous leur attribuons personnellement.

Vous l’avez compris, ce que l’autre : ami, partenaire, conjoint, employé, lecteur va comprendre est différent de ce que vous avez souhaité dire.

Tout ceci n’est pas vraiment nouveau mais nous sommes confrontés à un phénomène qui me semble s’aggraver avec les réseaux et systèmes de communications modernes.

De nos jours, on perd tout le langage corporel, gestuel ainsi que celui lié aux intonations de la voix. Cela n’est pas aussi bénin que l’on imagine.

On part du principe que l’information est arrivée au destinataire et qu’elle a été comprise au plus près de ce que nous avons voulu exprimer.

Se faisant, on anticipe, on s’attend à ce que le récipiendaire réagisse, agisse ou réponde d’une façon adéquate à notre pensée.

Autrement dit, hormis ceux qui oublient et passe à autre chose, on fait les questions et les réponses sans même savoir, si le message a été reçu ou/et compris. Voilà une bien dangereuse dichotomie.

Comme on s’attend à une réaction logique à nos yeux et que cette dernière ne correspond pas à notre attente, nous allons, en plus à travers nos filtres, agir ou prendre des décisions parfois inadéquates et éloignées de toute réalité.

En cela, les utilisateurs de réseaux sociaux, de par leur inconscience ou méconnaissance de ce phénomène, sont vecteurs de malentendus, de quiproquo pouvant amener à des situations qui n’avaient pas de raison d’être, un peu comme ces anciens secrets de famille, à travers lesquels les gens ne savent même plus pourquoi ils ne se parlent plus.

C’est valable pour la vie de famille et sociale, mais également professionnelle et même dans les modes d’emploi souvent incompréhensibles.

Vous avez le libre arbitre, soit de choisir votre façon d’agir parmi mille et une possibilités et loin de moi d’y apporter le moindre jugement, mais peut-être que pour cette nouvelle année, vous pourriez songer à joindre cette possibilité à celle de vos bonnes résolutions.

Je m’assure :

  • de la qualité du contenu de mon message.
  • de sa bonne réception.
  • de sa compréhension.
  • Et je me souviens que je peux parler aux gens, les rencontrer…..et même rire avec !

Ai Mahatu Kia Koe – De cœur à cœur.

Print Friendly, PDF & Email
0


Ajoutez un commentaire